Exposition universelle de milan 3/3

Publié le 23 Octobre 2015

Les pays visités le deuxième jour:

Indonésie: (la terrasse du monde)

Le pavillon est joli mais reste assez basique par rapport à d'autres: présentations de produits...

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3

Turkménistan : (L’Eau est la vie )

Le Pavillon allie certains symboles traditionnels et modernes du Turkménistan. L’intérieur de la structure, qui suit le modèle de la capitale Achgabat, s’articule sur trois étages. Le Pavillon aborde les thèmes de la qualité de la production alimentaire, de la biodiversité et de la santé. Pavillon très sympa, et visuellement très beau de l'extérieur!

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3

- Qatar : (Les graines du développement durable, des solutions innovantes pour une alimentation soutenable)

L’architecture du pavillon du Qatar réinterprète le marché traditionnel – le souk – avec des allées internes évoquant le monde arabe. Il couvre une surface de 2 450 mètres carrés au centre de laquelle se dresse un grand bâtiment circulaire, qui rappelle la forme du panier traditionnel - le jeffer - symbolisant l'imbrication entre la dimension locale et l'innovation mondiale qui caractérise le Qatar. Pavillon très intéressant à la fois sur le fond et la forme.

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3

Cluster « Céréales et Tubercules » : grand pavillon (à l'architecture très quelconque) où sont réunis sous le même toit plusieurs pays. Ils sont par contre séparés dans différentes pièces, plus ou moins grandes. Par rapport aux pavillons individuels immenses, ici, chaque pays doit avoir moins de 200m²!

- Bolivie

- Togo

- Vénézuela

- Mozambique

Chacun des quatre pays articule sa présentation autour des céréales qu'il cultive. Il y a également de la vente de produits. C'est joli et coloré mais ça n'a pas le côté waouhou! des pavillons individuels...

Bon l'avantage par contre, c'est qu'il n'y a quasiment pas de queue pour y entrer!

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3

- Slovénie : (I feel Slovenia: Verte. Active. Saine )

Le pavillon, qui s’étend sur une aire d’exposition de 1.910 mètres carrés, met l’accent sur le lien puissant qui existe entre un environnement sain et des aliments sains produits au niveau local avec des méthodes qui ne grèvent pas sur l’écosystème: les ressources naturelles sont en effet la clé d’une alimentation durable et d’une bonne qualité de vie.

La Slovénie cherche à stimuler les sens des visiteurs en présentant sa diversité culinaire: bien qu’il soit peu étendu géographique parlant, ce pays ne compte pas moins de 24 régions gastronomiques. L'une des raisons qui donne envie d'aller visiter ce pavillon (outre le fait que l'architecture alliant bois et grandes baies vitrées, est très jolie) est l'omniprésence d'autocollants « I feel Slovenia », collés sur les vêtements des gens. Bonne idée marketing !

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3

Cluster « Riz »

Bangladesh : (Une culture du riz durable pour une vie meilleure à l'ère des changements climatiques)

Le pavillon du Bangladesh est centré sur le développement de méthodes de production et de technologies qui permettent de garantir l’approvisionnement alimentaire. Le pays présente toutes les variétés de riz développées par le Bangladesh Rice Research Institute pour s'adapter aux changements climatiques.

Cambodge : (Le riz, une culture issue d’une terre à l’héritage culturel fort)

Le Cambodge, avec un espace d’exposition de 125 mètres carrés, a choisi d’approfondir les thèmes des technologies de gestion des récoltes agricoles, des systèmes d’irrigation, de la chaîne de distribution alimentaire et des aspects qui entrelacent culture et nature.

Laos : (Le riz et la biodiversité – La cuisine et la culture laotiennes )

Le pays a choisi d’organiser son exposition autour du riz gluant qui est à la base de sa cuisine, en soulignant le lien entre la biodiversité agricole du pays et la diversité de ses traditions et habitudes culinaires. Le pays a également choisi de mettre en avant le rôle des laotiennes dans la production et la transformation alimentaires. Une maquette du paysage laotien permet aux visiteurs de découvrir les différents systèmes agricoles basés sur le riz du pays et la répartition des ethnies sur le territoire.

Myanmar : (Nourrir le futur avec des aliments (du riz) sûrs, nutritifs et traçables)

Le pavillon regroupe des produits en ventes, des produits d'expositions, et des affiches sur le pays (histoire du riz, ressources culturelles, paysages...).

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3

Vietnam : (Eau et fleur de lotus)

Le pavillon est vraiment joli, mais on peut regretter l'intérieur un peu vide.

Le pavillon s'illustre d'ailleurs du point de vue marketing car ils vendent les chapeaux typiques vietnamiens, que les gens continuent de porter dans l'Expo, et qu'on retrouve donc partout ! La même chose qu'en Slovénie, sauf que ça leur rapporte de l'argent en plus !

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3

Népal : (Sécurité alimentaire et développement durable)

Le pavillon est organisé autour d'un temple bouddhiste très joli.

Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3

- Azerbaïdjan: (Protection des aliments biologiques et de la biodiversité pour les générations futures)

Ouvertement éducatifs, les itinéraires thématiques mettent l’accent sur le fait que ce pays est un gros producteur et exportateur de produits alimentaires.

Baptisé Network symétrique, le projet se caractérise par des formes architectoniques modernes et épurées, et l’emploi de matériaux traditionnels comme le bois et la pierre qui sont travaillés de manière novatrice et associés au verre et au métal.

Le visiteur retrouve les spécificités de ce pays dans le parcours architectonique sur plusieurs niveaux interpénétrés par trois biosphères. La première est la biosphère des paysages et du croisement des parcours continentaux, la seconde celle des neuf zones climatiques azerbaïdjanaises, la troisième celle des cultures traditionnelles et de l’innovation pour les nouvelles générations.

Extérieurement le pavillon est très beau. Intérieurement, il est vraiment très bien fait ; car il allie un côté naturel (présence des plantes) avec un côté high-tech, et offre aux visiteurs la possibilité d’interagir voire de jouer à de nombreux endroits. Un de mes pavillons préférés !

Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3

Les pays que j'aurais voulu voir et par manque de temps (ou à cause de la file d'attente) je n'ai pas pu:

- Japon: dans mon planning du premier jour, le pavillon fermait quand je suis arrivée devant. J'y retourne le lendemain, je commence la queue jusqu'à un panneau indiquant "Here, 6 hours waiting" ... j'ai fait demi-tour! Mais frustration quand même!!
- Italie: Pays hôte donc pavillon très visité, je ne l'ai même pas tenté
- Royaume-Uni: L'architecture du pavillon donnait vraiment envie, mais je n'ai pas eu le temps
- Brésil: De ce que j'ai pu en voir, le pavillon consistait en un immense filet sur lequel les gens marchait et qui surplombait des plantes. Ça avait l'air sympa!
- Belgique: Pavillon proche de l'entrée, ils appâtaient le client avec de la vente de frites juste devant.
- Angola: Gros pavillon dont l'extérieur avait l'air sympa
- Équateur: L'extérieur était ultra coloré et donnait envie d'aller voir!
- Russie: La file d'attente laissait penser que le pavillon devait être sympa

En deux jours, j'ai donc pu voir une trentaine de pays, sur les 145 présents... D'un point de vue culturel, c'est extrêmement intéressant, mais également très frustrant vu le peu de choses qu'on a le temps de faire!

Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3
Exposition universelle de milan 3/3Exposition universelle de milan 3/3

Rédigé par Marion

Publié dans #Italie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article