Arrivee en Birmanie et debut des complications

Publié le 6 Août 2015

J1 et 2: 01 et 02/08:
Depart d`Orleans samedi matin a 10h30.
J`arrive a Roissy (merci les lignes directes!), avec comme toujours beaucoup d`avance, et heureusement parce qu`il y a foule pour enregistrer les bagages!
La personne au comptoir, qui visiblement debute et est un peu perdue, m`explique que je devrais recuperer ma valise en Chine, ou j`ai un transfert. Je lui explique gentimment que sans visa, ca risque d`etre delicat de sortir pour la recuperer (tout en gardant pour moi que j`avais eu le meme cas l`annee derniere et que ca c`etait tres bien passé). Il me repond que son logiciel ne veut pas, sous entendu "demmerde toi, la bas, ca sera plus mon probleme".
J`ai du bol, j`ai le hublot!
Petit aparte: ca doit etre la premiere fois que je trouve la bouffe aussi degueulasse!
Arrivee en Chine, je suis la file les gens qui se dirigent tous sans exception (destination finale ou transfert) vers le comptoir des douanes. Ce fut tres long (mais finalement pas du tout complique), mais j`ai obtenu un tampon "visa temporaire de 72h" sur mon passeport. J`ai donc pu recuperer mon sac, puis le re-enregistrer a nouveau. Facile!
Au total: 11h sur le premier vol + 5h de transfert + 2h sur le second vol = je suis bien claquee en arrivant!
En arrivant a Yangon, je partage un taxi avec une francaise jusqu`a mon auberge de jeunesse.
Je depose mes affaires et vu l`heure (16h heure locale), decide d`aller me ballader gentimment pres de la riviere, a l`autre bout de ma rue. Bien mal m`en a pris!
En l`espace de quelques minutes, je passe du niveau "facile" au niveau "Demmerde toi!".
Comme c`est la periode des pluies, souvent les rues sont inondees et il faut litteralement plonger ses pieds dans l`eau pour traverser. Je traverse donc ma rue, les pieds dans l`eau, et arrivee au niveau du trottoir (aussi sous l`eau), avant que je ne comprenne ce qu`il m`arrive, je me retrouve avec de l`eau jusqu`aux epaules! Je venais de tomber dans un maxi trou invisible a cause de l`eau. Je ressors aussitot en pensant aux 200 dollars que je venais de retirer et a mon passeport. Je constate: 1. que mon bras gauche pisse le sang et 2. que surtout je n`arrive plus a le bouger...
Je remonte fissa a mon hotel, essaie de me changer, echoue, appelle le receptionniste pour qu`il trouve une femme pour m`aider a enlever mon t-shirt, enfile des vetements secs. Le gars de l`accueil, tres gentil, m`appelle un taxi pour aller a l`hopital. J`arrive aux urgences et raconte ce qui m`est arrive. Les infirmieres mettent un pansement sur mon bras et m`expliquent qu`ici ils n`ont pas les moyens de soigner mon epaule et me dirigent vers un autre hospital. J`arrive aux urgences et raconte a nouveau ce qui m`est arrive. Heureusement pour moi, je tombe sur des gens qui parlent suffisamment anglais pour qu`on se comprenne. On me dit que je dois d`abord faire une radio et on me laisse en salle d`attente. Bon, j`imagine qu`en france non plus c`est pas la joie les urgences, mais la, c`est vraiment pas la joie...la touche birmane en plus! C`est quand meme globalement propre si on ferme un peu les yeux. Je passe ma radio, retourne a l`accueil et on me dirige vers un medecin. Premiere bonne nouvelle: pas de fracture! Par contre, elle a tellement gonfle que je ne peux plus la bouger et je dois donc porter mon bras en echarpe pendant au moins 15 jours. Puis il m`annonce que mon bras necessite egalement des points de suture. Donc en plus de l`echarpe, j`ai un gros bandage au bras, que je n`ai pas le droit de mouiller, pendant 10 jours. Youhou, vives les vacances!
Bon du coup, cette annee, j`aurais nettement moins de photos, parce qu`avec un seul bras, c`est difficile de tenir un parapluie, l`eventail, l`appareil photo...

photos:

1. miam!  2 et 3. vues du ciel 4. vue de ma rue 5. yeah...pas yeah!
1. miam!  2 et 3. vues du ciel 4. vue de ma rue 5. yeah...pas yeah!
1. miam!  2 et 3. vues du ciel 4. vue de ma rue 5. yeah...pas yeah!
1. miam!  2 et 3. vues du ciel 4. vue de ma rue 5. yeah...pas yeah!
1. miam!  2 et 3. vues du ciel 4. vue de ma rue 5. yeah...pas yeah!

1. miam! 2 et 3. vues du ciel 4. vue de ma rue 5. yeah...pas yeah!

Rédigé par Marion

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christele 08/08/2015 13:19

Alors cette convalescence? Si le bras est HS , les jambes fatiguées on va bientôt s'inquiéter pour ta rate qui risque de se dilater...
T'aurais pu trouver autre chose pour te faire chouchouter...
Trêve de plaisanterie, où en tu dans ton parcours?

Bon séjour

marion 09/08/2015 10:35

la convalescence est bien longue...j`attends cependant avec impatience le retrait des points de suture, ce qui devrait m`ameliorer un peu la vie! t`inquiete, j`ai qd meme prevu de me faire chouchouter d`ici peu! je suis a Bagan la, mais c`est bien complique de tenir le blog a jour cette annee.
A plus!

Laurie (cousine) 07/08/2015 09:59

Alors, c'est plutôt inattendu ce début de vacance, première baignade en Birmanie tu t'en souviendra ^^
Bonne suite de voyage !

marion 07/08/2015 14:04

c`est ta faute!! tu m`avais pas prevenu!! effectivement, je m`en souviendrai!

Alix 06/08/2015 17:24

Bon courage !! T'as de la chance il te reste tes jambes :) profite bien !! bisous

marion 07/08/2015 14:05

ouais bah mes jambes et moi, on s`est mises d`accord que vu la chaleur on preferait le taxi!

Laurie 06/08/2015 13:20

ah pauvre ! On t'envoie tout notre courage !!! En attente de ton rétablissement ! Christelle et Laurie.

Marion 06/08/2015 13:42

Merci les collègues! Ne désespérez pas trop non plus, c'est bien la loose mais je suis pas morte! :-)

charpentier laure 06/08/2015 09:32

ils aiment bien les fils électriques apparents en Asie !!

Marion 06/08/2015 13:36

Tout pareil partout! (Dis donc si je savais pas que tu étais informée tu passerais pour une mère indigne! )